« Autistes et citoyens à Planoise, on y croit ! »

Nous avons vécu une semaine très riche du 26 au 31 mars avec cette première édition de la semaine de l’autisme organisée par l’association AAB.

Avant-propos

Tout commence en septembre 2017 avec les premiers contacts entre les responsables de nos deux associations, l’occasion de mieux se connaître et la décision de participer à ce projet citoyen qui nous touche d’autant plus que l’acceptation de la différence est érigée comme un principe fondamental au sein de DRDF !

Première rencontre

Dès le samedi 10 mars, les adhérents de nos associations se rencontrent au cours d’un goûter et les répétitions du flashmob avec Doriska sont le fil rouge pour les enfants !

Lundi 26 mars, ouverture de la semaine

Notre coordonnatrice accompagnée d’une douzaine d’enfants de notre association assiste à la séance de sensibilisation à l’autisme à 17h15 à la Maison de quartier. C’est le début d’une semaine consacrée à ce trouble qui détache les personnes de la réalité extérieure.

A 19h00, nous sommes invités au vernissage de l’exposition des œuvres des autistes d’AAB. Nous admirons leur travail. Un personnage en céramique nous laisse pantois avec l’impression d’avoir croisé le Petit Prince de Saint Saint-Exupéry. D’autres chefs d’oeuvre suscitent l’admiration des visiteurs.

Le discours de Valéry Garcia, présidente d’AAB, marque les esprits et suscite l’émotion. Il reste du chemin pour que la société parvienne à accepter les personnes autistes.

Mercredi 28 mars, la projection d’un film qui a fait « des étincelles dans notre boîte à penser » !

Dernières nouvelles du cosmos de Julie Bertucelli raconte l’histoire d’Hélène, jeune femme autiste qui écrit des textes mis en scène, et qui se dit « télépathe et iconoclaste ». Une réflexion sur d’autres formes d’intelligence et de communication.

Samedi 31 mars, le bouquet final 

Dès le matin, Murielle et Mohamed sont à pied d’oeuvre pour installer le stand avec calicot et matériel afin que les bénévoles puissent commencer l’atelier en début d’après-midi.

A 14h00, on entend de loin les percussions de la Batucada du CAEM ! Les curieux se rassemblent et profitent du spectacle.

IMG_0380.PNG

De 14h30 à 17h00, notre stand de poissons d’avril n’a pas désempli. L’occasion de faire de petites blagues à tous les habitants rassemblés dans la salle polyvalente de la Maison de quartier pour prouver qu’il est possible de passer de bons moments tous ensemble et que les différences doivent nous rassembler et nous pousser à nous montrer plus tolérants, plus patients et plus bienveillants les uns avec les autres. En la matière les enfants ont beaucoup à nous apprendre ! Leur curiosité fait plaisir à voir et leur naïveté permet des rapprochements sans « se prendre la tête ».

IMG_0384.JPG

D’un côté, Alexandre explique comment fabriquer des poissons en origami. De l’autre, Marwa, Camille et Gilles découpent des poissons à mettre dans le dos des gens ou à coller sur notre calicot ! Quant à Joachim, il présente notre association aux flâneurs.

 

De nombreuses activités sont proposées : confection de fleurs en papier avec la Famille à Gogo, éveil aux sens avec les éducatrices, chants et histoires du côté de Miroirs de femmes, massage, psychomotricité, jeux de société… Les habitants ont répondu présents avec plus de 200 visiteurs.

Au cours de l’après-midi, les associations ont aussi montré leur talent en chant et en danse. Et tout le monde est sorti – car le soleil était de la partie ! – pour le flashmob avec Doriska à 16h00.

29662893_2119628901601324_2968526036238859730_o.jpg

 

Un grand merci aux bénévoles mobilisés pendant cette semaine et aux familles des adhérents pour leur participation.

IMG_0395.JPG

Un grand merci à AAB pour ce partenariat et vivement la 2e édition !

Publicités

Planning de la 1ère semaine de vacances

Vacances de Pâques 2018-page-001.jpg

Atelier de Calligraphie arabe

C’est un groupe d’une petite dizaine d’enfants qui a participé à l’atelier de calligraphie arabe animé par Chahrazed Karoui-M’Barek ce lundi 19 février de 14h00 à 16h00.

IMG_2319.jpg
Tout le monde ne veut pas être pris en photo !

Nous avons fait le lien avec la calligraphie latine à travers les notions de volume, de pleins et de déliés, puis commencé par des exercices de motricité du poignet. Puis, les enfants ont essayé de comparer les lettres arabes, l’occasion d’une découverte de l’importance de l’emplacement des points sur certaines lettres de cet alphabet.

Ensuite, chaque enfant a choisi un mot qu’il a reproduit en calligraphie. Les mots choisis ont été notamment : fleur, amour, cœur, joie, arbre et des prénoms.

IMG_2326

Les enfants ont utilisé en guise de calames, deux crayons attachés par un élastique pour obtenir le volume, les pleins et les déliés et les crayons et les feutres couleurs pour l’ornement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ateliers aux Archives Départementales

Une petite dizaine d’enfants (la grippe fait des ravages, l’heure matinale du RDV aussi…)  accompagnés par Murielle et Camille est partie à la découverte de deux activités liées aux livres : la reliure et la calligraphie en ce vendredi 16 février.

Découverte du métier de relieur

20180216_101032.jpg

A 10h00, Sabrina nous explique en quoi consiste son métier avec ses différentes tâches :

  • nettoyer le livre ancien page à page avec une balayette en poil de chèvre, une gomme ou de l’alcool vaporisé sur les moisissures
  • réparer les pages déchirées avec du papier japonais
  • recoudre le livre avec de la ficelle ou du ruban
  • accrocher une couverture en cuir, papier ou parchemin
  • faire un titre en dorure : lettres installées sur un composteur que l’on fait chauffer…

20180216_100641.jpg

A défaut de pouvoir expérimenter les gestes du relieur, les enfants ont pu toucher les instruments et les tissus, soupeser les outils et poser des questions.

Atelier de calligraphie médiévale

A 11h00, Pascale nous accueille pour un atelier de calligraphie.

20180216_110731.jpg

Attention à bien choisir sa plume ! La plume d’un gros oiseau du type cygne, vautour ou aigle, un calame taillé dans un bambou ou un roseau ou une plume métallique. C’est cette dernière que nous choisissons même si les scribes la boudaient au Moyen-Age en raison de sa rigidité.

20180216_110516.jpg

Pour l’encre ce sera du brou de noix, une encre végétale à teinte naturelle déjà utilisée au Moyen-Age. Attention aux tâches sur les vêtements ! Les questions fusent déjà ! Et pour le rouge ? du sang (berk) ou des cochenilles, ces parasites des jardins.

20180216_111824.jpg

On commence tout de suite ! Les enfants sont impatients de pouvoir expérimenter les pleins et les déliés. Ils s’appliquent, même les plus maladroits (n’est-ce pas Murielle !) trouvent l’activité apaisante. Il faut dire que Pascale est une pédagogue ! En même temps qu’elle explique chaque geste aux enfants, elle égraine ses connaissances sur les noms des écritures (gothique, caroline, onciale, chancelière) et sur le document à partir duquel nous travaillons, une bulle du pape Eugène IV datant de 1438 et provenant du fonds de l’abbaye de Mont Sainte Marie.

20180216_110654.jpg

Les pages de « gestique » et de « portée » sont complétées à la fin de cette heure de calligraphie qui a beaucoup plu aux enfants. Ils en redemandent ! Cela tombe bien, nous leur donnons RDV lundi à 14h pour la calligraphie arabe avec Chahrazed.

Un grand merci aux Archives pour ces ateliers des vacances et pour l’accueil chaleureux !

 

 

 

Ateliers de calligraphie

ATELIERS DE CALLIGRAPHIE-page-001.jpg

Atelier slime

La dernière semaine de cours avant les vacances de février a été épique ! Ainsi nous avons été victime d’une mutinerie des enfants du primaire avec pour seule revendication :

« Un atelier de pâte à prout !!! »

A ces cris, nous n’avons pu que nous plier à une revendication d’un besoin aussi fondamental que celui de s’amuser !

Notre coordonnatrice s’est donc empressée d’acheter tout le matériel et Ki-You et Vanessa ont encadré l’atelier qui s’est tenu le jeudi 8 février après les devoirs, bien sûr !

28124762_10213859888124590_808956105_o.jpg

Anguille sous roche…

Les adultes en ont profité pour tester les enfants sur les mesures et leur faire expérimenter diverses formules, prétextant ne pas connaître les mesures exactes pour confectionner le slime…

28080044_10213859887764581_351788917_o - Copie

Les enfants ne se sont pas démontés et se sont métamorphosés en petits chimistes dans une salle transformée en laboratoire !

Est-elle assez pâteuse ?

Est-elle assez « prouteuse »?

28080941_10213859886764556_698841119_o.jpg

Est-elle assez parfumée ?

28080820_10213859887364571_1913410364_o

Chacun y est allé de sa formule pour faire la pâte à prout la plus sensationnelle !

28125023_10213859887244568_1550714121_o.jpg

Bravo aux enfants pour leur persévérance et aux bénévoles pour leur patience !

28080300_10213859887844583_1199121019_o.jpg

 

Atelier FLE produits ménagers

10x21_ateliers13Eco_janvfevmars2018 - web-page-001 (1)

Logis 13 Eco, un RDV inratable !

Les adultes de FLE de notre association avaient rendez-vous avec Monir en ce lundi 22 janvier pour un atelier de fabrication de produits ménagers bio de 14h à 15h30. Cette séance s’inscrit dans la 2e période de travail sur la langue qui amène nos apprenants à interagir dans le quartier et à étendre leur « zone de confort » pour communiquer davantage avec l’extérieur. Ainsi, nous sommes déjà allés au marché, à la sortie de l’école, nous irons bientôt à la médiathèque…

Sensibiliser à la pollution

Tous les élèves réunis autour de Murielle, Marion et Ki-You ont écouté les conseils avertis de Mounir à propos des pièces à vivre d’un appartement que sont le salon, la cuisine et la salle de bain. Les échanges se sont déroulés autour d’illustrations à commenter.

L’occasion d’appréhender les dangers du chlore et de remiser sa bouteille de Javel pour traiter uniquement les moisissures.

L’occasion de comprendre l’intérêt de la ventilation et de l’aération des pièces chaque jour pendant 10 minutes ! Conseil aux frileux, ouvrez un côté de votre appartement et réfugiez-vous dans l’autre !

L’occasion de se rendre compte de la pollution de l’air grâce à une sacrée machine ! Un appareil de mesure et de contrôle du dioxyde de carbone. Une quinzaine de personnes réunies et voilà la qualité de l’air qui s’appauvrit…

thumbnail (4).jpg

De l’intérêt du faire soi-même

Quand il s’est agi d’expliquer l’intérêt de faire soi-même ses produits ménagers, les réponses ont fusé :

  • savoir ce qu’il y a dans les produits,
  • faire des économies,
  • éviter de polluer l’environnement

Et c’est parti !

L’atelier a permis de confectionner :

  • de la lessive en poudre (recette modifiée pour de la lessive en pâte par notre chimiste en herbe !)
  • du produit vaisselle et son savon de Marseille râpé à la mandoline…
  • du produit pour les vitres au parfum de citron, antiseptique bien connu
  • du produit désinfectant multi-usages préparé avec l’aide de Marion

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La nappe n’était plus aussi immaculée après avoir touillé, pesé, mélangé, râpé et secoué tous les ingrédients, croyez-nous ! Et à 15h45 il restait encore des amateurs pour terminer leur recette ! Une semaine pour tester et nous ferons le point lundi prochain. Mais une chose est sûre, le Logis 13 Eco reverra notre groupe qui rêve déjà de cosmétiques faits soi-même lors d’un prochain atelier !

Nous remercions vivement Monir pour son accueil chaleureux, sa patience et tout ce qu’il a apporté à chacun pour améliorer son quotidien !

LIVRET-Produits-entretien-page-004LIVRET-Produits-entretien-page-005LIVRET-Produits-entretien-page-006