Bilan du stage de Gestion mentale pour les enfants

STAGE DE GM-page-001

Deux groupes ont été accueillis les 30  et 31 octobre de 14h à 17h.

  • 12 enfants du CE1 au CM2
  • 12 collégiens et lycéens

Les apprenants ont travaillé sur les gestes d’attention, de compréhension et de mémorisation. A travers différentes activités et des supports variés, ils ont pu découvrir comment ils procédaient mentalement pour être attentifs, comprendre et mémoriser.

Le groupe des primaires

Premier jour  (intervenante : Ines)

Le travail a été orienté sur

  • comment fait-on pour être attentif ?
  • quand doit-on être  attentif ?
  • à quoi cela  nous sert-il d’être attentif ?

23224619_10213060509940635_380790236_o.jpg

A  travers différentes activités ludiques, les enfants ont pu répondre à ces questions par eux-mêmes et comprendre ainsi ce que c’est que d’être attentif. Ils ont pu découvrir qu’il fallait qu’ils s’appuient sur leurs cinq sens et que chacun pouvait procéder à sa manière pour être attentif !

23269662_10213060510020637_1084514590_o.jpg

La deuxième partie de la séance a porté sur le geste de compréhension. Ce travail n’a pas été facile pour les enfants car ils sont tout de suite passés à la mémorisation pour expliquer leur façon de procéder. Il a fallu passer de l’anglais au français pour leur faire comprendre qu’ils devaient d’abord  traduire et que chacun était libre de comprendre à sa façon  ! Ils ont pu se familiariser un peu plus avec ce geste à travers des exercices. Les dialogues pédagogiques collectifs leur ont  également ouvert d’autres portes, aussi petites soient elles, au geste  de compréhension !

23192188_10213060182532450_948693690_o.jpg

Il est important de noter que ce travail a été rythmé par des  pauses évocatives entre chaque activité et que c’est à travers les dialogues pédagogiques collectifs , que les enfants ont pu découvrir tout doucement comment ils procédaient pour être attentifs et comprendre.

Deuxième jour (intervenantes : Rajae et Ines)

Les enfants ont eu un peu plus de facilité car ils avaient gardé en tête les activités de la veille. L’accent été mis davantage sur le geste de mémorisation à travers des activités ludiques variées. En deuxième partie de la séance , nous avons opté pour de petits  groupes qui se sont révélés beaucoup plus faciles à gérer et cela nous a permis de mieux travailler avec les enfants. L’accent a été surtout mis  sur des dialogues pédagogues collectifs qui ont débouché sur de l’individuel du fait du petit nombre des  enfants. Nous avons pu, ainsi, faire mieux connaissance avec la langue maternelle pédagogique de certains enfants.

23270062_10213060505660528_630671287_o.jpg

En conclusion, au delà de l’énergie que nous y avons consacrée, ce stage sur deux après-midis,  nous a semblé intéressant et surtout utile aux enfants.

Le groupe de collégiens et lycéens

Premier jour (intervenante : Rajae)

Le travail a été conduit sur les gestes d’attention et de mémorisation. Les élèves ont pu s’appuyer sur des perceptions visuelles, auditives et tactiles pour les deux gestes. A travers les dialogues pédagogique en groupes, les élèves ont pu découvrir  ou redécouvrir leur langue maternelle pédagogique, c’est-à-dire leur façon de procéder mentalement.

La séance s’est  terminée par des échanges avec les candidats sur leur façon de procéder lorsqu’ils rencontreront ces  gestes  dans  l’avenir.

Deuxième jour (intervenante : Amina)

Les activités ont été menées sur les gestes d’attention et de  compréhension à partir de supports variés ; schémas en géométrie avec  énoncés sur le calcul de surface ; similitude entre le rectangle et le parallélogramme.

En français, les candidats ont travaillé sur une phrase en arabe  qu’ils ont évoquée et traduite en français ainsi que sur la compréhension d’un texte. Le but étant ici, bien sûr,  de découvrir comment chacun  fait mentalement pour comprendre. Là encore, ce travail s’appuie sur le dialogue pédagogique avec les candidats qui vient appuyer leur évocation.

Conclusion

En conclusion,  au vu du manque de pratique chez nos candidats, le travail de gestion mentale n’en est qu’à ses débuts, mais il nous semble qu’il peut s’avérer efficace à long terme, une fois cette gymnastique mentale installée dans leurs habitudes !

Perspectives

Nous  proposons de voir en interne, comment ces personnes peuvent être prises en charge sur un temps en accompagnement à la scolarité, pour enrichir leur vocabulaire et améliorer leur expression en français. Des entretiens individuels sont également à prévoir compte tenu des difficultés de certains apprenants. A voir avec les disponibilités des intervenantes et des candidats…

Prochains stages prévus : vacances de décembre. Dates à déterminer.

Bilan rédigé par Ines.

 

Publicités

Exclusif ! Stage de Gestion mentale

STAGE DE GM-page-001.jpg

Nombre de places limité, ne tardez pas à vous inscrire !

Nouvelle formation en Gestion Mentale

Pendant que les uns étaient au Raid Urbain organisé par la Maison de quartier de Planoise, les autres se formaient à la Gestion Mentale auprès de Claude Berthod de 9h15 à 17h00 dans nos locaux en ce dimanche 1er octobre 2017. Et ils n’étaient pas peu nombreux ces courageux ! 16 participants à cette première journée, on comptait parmi eux des bénévoles des cours de langues et de l’accompagnement scolaire.

Quelques photos souvenirs :

 Et évidemment le midi fut un vrai festin comme toujours à DRDF !!!
image3
initiation GM 2017-page-001.jpg
Ce module s’étalera sur 6 journées pendant la période 2017/2018. le contenu est le suivant:
– 1ère partie: Perception, Évocation, Projet, 2 jours
2ème partie: Gestes d’attention, mémorisation, compréhension, 2 jours
3ème partie, Réflexion, Imagination créatrice.   2 jours
 
Tarif associatif : 100 € et 10 € d’adhésion
Ces frais sont pris en charge par l’association pour les bénévoles réguliers de l’accompagnement à la scolarité et des ateliers de langue de des Racines et des Feuilles.
 

Formation sur l’interculturalité dans le cadre du CQP

La prise en compte de la diversité culturelle des publics dans une action d’animation, l’interculturalité 

index.jpg

Dans le cadre du CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) au métier d’animateur périscolaire, notre coordonnatrice, Chahrazed Karoui-M’Barek, forme les stagiaires des Francas à l’interculturalité au cours de deux demi-journées.

Interculturalité.jpg

Nous remercions Virginie Grillot, chargée de missions secteur formation professionnelle et bénévoles des  Francas Bourgogne Franche Comté, de nous présenter cette intervention.

 

Objectifs 

  • permettre aux stagiaires de prendre conscience des enjeux éducatifs de l’interculturalité,
  • permettre aux stagiaires d’asseoir leur rôle d’animateur en tant que promoteurs de la diversité culturelle,
  • permettre aux stagiaires d’expérimenter des outils favorisant la diversité culturelle afin de pouvoir élaborer des projets d’animation favorisant l’interculturalité.

Contenu

  • Définition, enjeux éducatifs de l’interculturalité et les thèmes que cela recouvre,
  • Réflexion sur la construction de l’ouverture à l’autre chez l’enfant,
  • Réflexion sur le rôle de l’animateur : comment aborder la question de la différence avec des enfants, des parents ?
  • Expérimentation d’outils,
  • Méthodes pour intégrer ces animations dans l’élaboration d’un projet global de 4 ou 5 séances dont l’objectif général serait de favoriser l’interculturalité.

Organisation

2 demi-journées :

  • le mardi 11 juillet de 8H30 à 12H30
  • le jeudi 13 juillet de 8h30 à 12h30

Méthodes

  • des apports théoriques à travers un diaporama et des fiches à compléter sur les définitions, les objectifs et les enjeux de l’interculturalité.
  • des méthodes actives afin de favoriser l’implication et la participation des stagiaires avec des jeux tels que le Jeu du chapeau, le Jeu du citron…

numerovertassociatif-blogs.jpg

 

Formation approfondie au dialogue pédagogique

Ce week-end des 17 et 18 juin, outre la fête des pères et les élections, nos bénévoles étaient conviés à une formation de gestion mentale approfondie centrée sur les dialogues pédagogiques animée par Béatrice Glickmann.

19359031_10211932318416552_1319625115_o.jpg

Le premier jour a été consacré à l’évocation et à l’analyse de tâche. Le deuxième à l’analyse de dialogues pédagogiques en vidéos.

L’occasion de quelques révisions et de belles découvertes

Souvenez-vous de ce que vous avez fait jeudi dernier entre 16h30 et 17h30. Comment récupérer un souvenir ?

Il faut rester dans le sens du temps et élargir le cadre en partant de plus tôt dans la journée ou s’attacher à un événement marquant pour ceux qui ont une logique spatiale.

Comment assurer le temps de repos du cerveau ?

Plusieurs moyens s’offrent à vous :

  • une application de cohérence cardiaque sur votre portable à 6/minute pendant une minute
  • prendre conscience des points d’appui de vos pieds et de vos mains
  • masser vos méridiens
  • colorier
  • vous mettre dos à dos avec un ami et vous frotter

Quels sont les gestes mentaux ?

  • l’attention : présence, existence mentale
  • la mémorisation : se projeter dans un avenir
  • la compréhension : faire du sens, expliquer, appliquer
  • la réflexion : prendre une décision
  • l’imagination créatrice : créer du nouveau, du neuf par la découverte ou l’invention

19340095_10211932318096544_905973920_o.jpg

Nous terminons avec un questionnement qui pourrait vous être utile !

Le laminoir des objectifs

ou comment rendre opérationnel un objectif

  1. Nommer un objectif dans une phrase affirmative.
  2. Qu’est-ce qui est sous mon contrôle ?
  3. Quelles sont les conditions de réalisation, le contexte ?
  4. Quel est le prix à payer ?
  5. Quand vais-je savoir que c’est fini ?
  6. Qu’est-ce que je gagne ? Qu’est-ce que je perds ? si je réussis ou pas.
  7. Quel est l’objectif de mon objectif ?
  8. Cet objectif va-t-il dans le sens de ma vie ?

19369118_10211932317936540_647684831_o.jpg

Un grand merci à notre formatrice Béatrice pour sa patience et la richesse du contenu de ce stage. Merci aussi aux participants pour ces échanges constructifs, Rajae, Valérie, Amina, Lobna, Inès, Chahrazed, Murielle, Thomas et Claude.

 

Formation en gestion mentale (suite)

La formation approfondie se poursuit le week-end des 17 et 18 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 17h00 pour le groupe de confirmés. Ils seront accompagnés par Béatrice Glickman et Claude Berthod sur le chemin d’Antoine de la Garanderie.

Attention, la première journée se déroulera dans la petite salle de réunion du C.I.S. (Centre International de Séjour) au 3 avenue des Montboucons, faute de place dans nos locaux le samedi (cours d’arabe et comité jeunes).

NB : Le déjeuner peut être pris sur place.

Merci de votre compréhension.

Formation approfondie à la gestion mentale

Les 18, 19 et 20 avril 2017

Cette formation s’adressait uniquement à nos salariés et bénévoles qui ont déjà suivi les formations aux gestes mentaux et aux dialogues pédagogiques durant les années précédentes et vont s’engager pour devenir à leur tour formateurs. Elle était assurée par Béatrice Glickmann et Claude Berthod, formateurs de l’association Initiative et Formation.

Mardi 18 avril : 9h-12h / 13h30-16h30

Matinée : présentation de la formation dans son ensemble : genèse de cette formation, grandes lignes des contenus, pré-requis et définition des projets personnels.

Après-midi : modalités de validation de la formation, fréquence des rencontres, groupes de travail, nature des travaux et recensement des moyens disponibles.

Mercredi 19 avril : 9h-12h / 13h30-16h30

Matinée : harmonisation sur les gestes mentaux, débat autour des questions de base, geste mental et geste physique, paramètres.

IMG_0931.JPG
Pause méridienne à la Paloma, restaurant de Planoise.

Après-midi : analyse de la tâche, notion de tâche, analyse des consignes en termes de geste mental et de paramètres, élaboration d’annonces.

Jeudi 20 avril : 9h-12h/ 13h30-16h30

Matinée : travail avec les enfants, analyse des consignes qu’ils ont à travailler, dialogues pédagogiques en relation avec leurs exercices.

Après-midi : retour des observations, annonces correspondant aux exercices, mise en place du travail pour la prochaine séquence.

IMG_0935.JPG

Nous remercions Béatrice et Claude pour leur disponibilité ainsi que les participants.