Ateliers aux Archives Départementales

Une petite dizaine d’enfants (la grippe fait des ravages, l’heure matinale du RDV aussi…)  accompagnés par Murielle et Camille est partie à la découverte de deux activités liées aux livres : la reliure et la calligraphie en ce vendredi 16 février.

Découverte du métier de relieur

20180216_101032.jpg

A 10h00, Sabrina nous explique en quoi consiste son métier avec ses différentes tâches :

  • nettoyer le livre ancien page à page avec une balayette en poil de chèvre, une gomme ou de l’alcool vaporisé sur les moisissures
  • réparer les pages déchirées avec du papier japonais
  • recoudre le livre avec de la ficelle ou du ruban
  • accrocher une couverture en cuir, papier ou parchemin
  • faire un titre en dorure : lettres installées sur un composteur que l’on fait chauffer…

20180216_100641.jpg

A défaut de pouvoir expérimenter les gestes du relieur, les enfants ont pu toucher les instruments et les tissus, soupeser les outils et poser des questions.

Atelier de calligraphie médiévale

A 11h00, Pascale nous accueille pour un atelier de calligraphie.

20180216_110731.jpg

Attention à bien choisir sa plume ! La plume d’un gros oiseau du type cygne, vautour ou aigle, un calame taillé dans un bambou ou un roseau ou une plume métallique. C’est cette dernière que nous choisissons même si les scribes la boudaient au Moyen-Age en raison de sa rigidité.

20180216_110516.jpg

Pour l’encre ce sera du brou de noix, une encre végétale à teinte naturelle déjà utilisée au Moyen-Age. Attention aux tâches sur les vêtements ! Les questions fusent déjà ! Et pour le rouge ? du sang (berk) ou des cochenilles, ces parasites des jardins.

20180216_111824.jpg

On commence tout de suite ! Les enfants sont impatients de pouvoir expérimenter les pleins et les déliés. Ils s’appliquent, même les plus maladroits (n’est-ce pas Murielle !) trouvent l’activité apaisante. Il faut dire que Pascale est une pédagogue ! En même temps qu’elle explique chaque geste aux enfants, elle égraine ses connaissances sur les noms des écritures (gothique, caroline, onciale, chancelière) et sur le document à partir duquel nous travaillons, une bulle du pape Eugène IV datant de 1438 et provenant du fonds de l’abbaye de Mont Sainte Marie.

20180216_110654.jpg

Les pages de « gestique » et de « portée » sont complétées à la fin de cette heure de calligraphie qui a beaucoup plu aux enfants. Ils en redemandent ! Cela tombe bien, nous leur donnons RDV lundi à 14h pour la calligraphie arabe avec Chahrazed.

Un grand merci aux Archives pour ces ateliers des vacances et pour l’accueil chaleureux !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s