Participation au Festival Lumières d’Afrique

L’association Des Racines et des Feuilles a à nouveau été sollicitée pour participer au Festival Lumières d’Afrique qui se déroulera du 05 au 13 novembre 2016.

13522045_10154295234941882_3966849873651764063_n

Délices du Maghreb, les 11, 12 et 13 novembre

Nous serons présents dans le bivouac littéraire avec les grignotages : vente de pâtisseries du Maghreb et dégustation de thé. L’occasion d’échanger sur la gastronomie africaine entre 15h30 et 20h00.

Sorties pour les enfants les 12 et 13 novembre

D’autre part, nous sommes très heureux que l’APACA invite les enfants et les parents de nos ateliers d’arabe à une sortie à l’un des événements du festival dans la limite des invitations offertes pour chacune des deux manifestations.

Il s’agit de
– « Kiroutou, petit pêcheur », Spectacle tout public à partir de 6 ans, le samedi 12 novembre à 14h30 au Petit Kursaal, durée : 55 min.
Affiche.jpg

L’histoire : Kiboutou est un petit garçon Kenyan qui vit dans une cabane au bord de la grande eau salée avec son baba, sa marna et sa petite sœur Aallhya. Leur baba malade, les enfants acceptent la grande responsabilité de pêcher de quoi nourrir la famille. Mais ils ont de plus en plus de difficulté à trouver du poisson à cause des monstres de rouille. Les deux enfants, après la rencontre de Mzee, poisson magique aux mille couleurs, vont entreprendre un long voyage pour tenter de sauver la mer. Mzee leur a donné une grande mission, raisonner les monstres de rouilles et leur apprendre à ne pêcher que le strict nécessaire pour préserver les trésors de la mer.

et
– « Wê, l’histoire du masque mendiant », le dimanche 13 novembre à 14 h au Petit Kursaal. Précédé par un conte d’Alfred M’Bongo, long métrage d’animation 3D, d’Abel Kouamé, Côte d’Ivoire, 2015, 65 minutes, tout public, à partir de 7 ans.
gallery-img-12-full.jpg

Synopsis : Dans le village de Kiriyao à l’Ouest de la Côte d’Ivoire étaient vénérés les Glahés, des divinités-masques, intermédiaires entre Dieu et les Hommes. Pendant la cérémonie funéraire du père de Oula, les masques font leur apparition, puis se retirent après le spectacle. Certains masques retournent dans le bois sacré, d’autres sont rangés soigneusement par leur porteur. Kéï, porteur du Glahé mendiant, le masque le plus pauvre, l’enlève et le jette sans grand soin. Une voix se fait alors entendre derrière lui : « Tu aurais pu trouver meilleur endroit pour me ranger. » Kéï se retourne en sursaut et fait comprendre au masque qu’il le porte en attendant d’avoir un masque plus prestigieux comme un masque de sagesse ou un masque guerrier…

L’occasion pour les enfants de s’intéresser à la culture africaine à travers des supports attrayants.

Le programme :

http://www.lumieresdafrique.com/programme-horaires-et-lieux.html

Jury Jeunes

Enfin, nous espérons que l’un de nos jeunes pourra se rendre disponible pour participer au jury jeunes. Affaire à suivre…

jury-clipart-6Tp6RxyRc.gif

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s