[20 mai] Conférence relation parents-enfants

Bonjour,

La conférence qui a eu lieu ce vendredi 20 mai de 19h à 21h a réuni plus de 35 adultes autour de Mme Cécile Remermier-Pianet, psychologue du service « Oreille » de l’Antenne Petite Enfance. Le public a été accueilli dans la salle polyvalente de la Maison de quartier de Planoise par Jérémy, François, Chaharazed, Murielle de DRDF et M. Hamid Daoui, animateur famille de la Maison de quartier.

Voici l’essentiel de la conférence.

Introduction :

Etre parent est un métier difficile, sans formation. Notre seul modèle, ce sont nos propres parents. Il existe un éventail très large de modèles éducatifs entre l’autoritarisme et le laxisme.

A/ Les deux formes d’éducation

L’autoritarisme : brimer l’enfant en permanence, dire non, interdire, encadrer.

Afficher l'image d'origine

Le laxisme : laisser faire, sans repères, sans limites, dire oui.

Afficher l'image d'origine

Au niveau sociétal, les difficultés des parents en matière éducative ont plusieurs sources :

  • le principe des années 70 : « il est interdit d’interdire »Afficher l'image d'origine
  • le fait que les enfants sont « rares » aujourd’hui
  • les savoirs sur les enfants se multiplient
  • les mutations de la société

Il est donc normal de se sentir perdu.

Au niveau familial, les problèmes peuvent venir de :

  • problème de communication, de langage
  • divergences éducatives entre les parents
  • crainte de ne plus être aimé par l’enfant si on le frustre
  • double langage : contradiction entre le langage verbal (40%) et le langage corporel (60%).

Les parents doivent en fait se remettre en question souvent et réajuster leur manière d’éduquer car les enfants grandissent et évoluent…

B/ Les besoins de l’enfant

Pour grandir l’enfant a besoin

  • de vivre dans un milieu affectif et sécurisant
  • d’un cadre pour évoluer
  • d’être reconnu comme un être humain à construire : il faut accepter ses erreurs, il est possible de les réparer !Afficher l'image d'origine
  • d’expérimenter

Les règles  dépendent de chaque famille et le seuil d’acceptation de l’humeur ou du moment dans la journée (fatigue…). Il est important de s’écouter quand on est parent.

C/ La communication

Les parents doivent communiquer avec les enfants avec

  • respect
  • écoute bienveillante
  • renseignement sur l’interdit
  • partage du ressenti
  • invitation à la coopération

L’idéal se résume ainsi : communication = écoute + parole

Objectif : établir une relation de respect et de confiance

L’écoute :

  • à la hauteur de l’enfantAfficher l'image d'origine
  • attention aux messages non verbaux
  • déchiffrer l’attitude non verbale de l’enfant
  • prouver qu’on l’écoute
  • être totalement attentif à ce qu’il dit

La parole :

  • ne pas porter un jugement de valeur car cela atteint la confiance en soi. A force de porter une étiquette, l’enfant adopte le comportement qui correspond !Afficher l'image d'origine
  • changer les « tu » en « je ». Ex : « tu es désordonné » => « ça m’agace quand je vois traîner tes affaires dans la maison »
  • formuler clairement ses attentes et ne pas être trop exigeant : 1 demande à la fois chez les moins de 7 ans !
  • gérer ses émotions
  • encourager les comportements positifs
  • dire ce qui est autorisé. Ex : le couteau à bout rond…

Parler sans crier !

Afficher l'image d'origine

  • s’assurer que l’enfant entend et écoute
  • limiter les attentes à 1 seule !
  • accepter que l’enfant n’obéisse pas toujours « immédiatement« 
  • décrire sans juger
  • expliquer et répéter souvent
  • se lancer des défis communs
  • offrir des alternatives. Ex : bain ou douche ?
  • donner l’exemple

 

Conclusion :

Le but de l’éducation est d’accompagner l’enfant à devenir un adulte autonome et sociable. Autonome, c’est-à-dire qu’il peut faire les choses lui-même, avoir confiance en lui, gérer ses émotions, trouver un équilibre entre ses plaisirs et désirs et la réalité. Sociable car il doit sortir du tout plaisir, apprendre à communiquer, se décentrer sur autrui, intérioriser le possible et le non possible.

Pendant ce temps, à la garderie…

image10.floutée

18 enfants étaient encadrés dans deux salles par 2 animateurs de notre association :

  • les sportifs faisaient des jeux en salle de motricité.

image1 (2)

  • les artistes faisaient du coloriage en salle de réunion

image floutée

Merci à Hanna, bénévole, et Théophile, volontaire en service civique à DRDF.

Retour dans la salle, les questions :

De nombreuses questions et interventions ont permis d’échanger sur des expériences et de préciser certains points. Nous retiendrons 2 références données par une personne du public :

Le pot de l’amitié :

C’est autour d’un apéritif que la soirée s’est terminée…

Nous remercions vivement Cécile Remermier-Pianet pour ce bon moment.

image1 (3)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s