Les dialogues pédagogiques

Les dialogues pédagogiques des 28 et 29 octobre 2014

Afficher l'image d'origine

8 enfants du primaire, de l’accompagnement à la scolarité, en grande difficulté, en ont bénéficié.

Les enfants en grande difficulté sont repérés par leur accompagnateur pédagogique et orientés vers un accompagnement personnalisé. On ne vise pas précisément la difficulté dans une approche didactique mais plutôt le fonctionnement mental de l’enfant et les moyens qu’il met en œuvre dans les différents gestes de l’apprentissage, à savoir les gestes d’attention, de la compréhension, de la mémorisation et de la réflexion, gestes qu’on retrouve dans toutes les matières. Nous travaillons sur le « comment » je peux être attentif en classe, quels mécanismes je peux mettre en place pour comprendre un énoncé, une leçon, pour mémoriser une poésie ou comment mieux réfléchir. Les dialogues pédagogiques sont menés par des personnes formées.

Afficher l'image d'origine

Les objectifs de cet accompagnement :

Ils sont personnalisés, mais on peut les décrire globalement comme suit :

  • aider l’enfant à connaître son fonctionnement mental dans un ou plusieurs gestes de l’apprentissage.
  • accompagner l’enfant pour qu’il en fasse usage de façon transversale dans les matières scolaires.

La place des parents :

Rien ne se fait sans la sensibilisation, l’accord et surtout le concours des parents. Pour cela un travail de dialogue, de mise en confiance et d’implication est fait pour faciliter l’accès de l’enfant à cet accompagnement. Sachant que l’implication des parents participe de l’accompagnement des enfants. Le dialogue est maintenu tout le long de l’accompagnement, les parents sont informés du travail qui se fait et des résultats, et quand les enfants en ont besoin, ils sont impliqués dans ce suivi avec des gestes et des habitudes à mettre en place chez soi.

Les résultats :

Les accompagnements sont plébiscités par les enfants et les parents. Les enfants les perçoivent aussi comme une preuve de l’intérêt que leur porte l’adulte.

Nous avons observé une amélioration visible chez les enfants dont la difficulté se limite aux gestes mentaux, amélioration confirmée par les enseignants à l’école.

Il y a malheureusement toujours des enfants dont la difficulté se situe ailleurs, plusieurs accompagnements se sont largement prolongés et ont dépassé le cadre de compétence de l’association.

Deux enfants ont fait l’objet d’un suivi plus étendu dans le temps et d’une orientation vers les spécialistes (psychomotricien, orthophoniste). Et dans tous les cas les parents sont également orientés vers le café des parents. Un lien étroit est maintenu avec les parents, pour les soutenir et les encourager à aider leur enfant jusqu’au bout.

Afficher l'image d'origine

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s