Un Moment épicé au Musée !

Nous avons profité d’une visite guidée de l’exposition « Mets et Délices » du Musée s’invite à Planoise ce mercredi 21 décembre de 14h à 16h avec 11 enfants et 2 accompagnatrices, Coralie et Murielle.

20161221_140105.jpg

Le premier tableau que notre guide, Violette, a commenté et qui introduit l’exposition, se nomme « Fruits, fleurs et animaux » peint par David de Coninck. Sur cette peinture, il y a deux lapins, un singe et des fruits et légumes. Il n’y a aucune personne en action, c’est donc une nature morte.

20161221_140904.jpg

Nous avons aussi apprécié le tableau de Lucien Pillot qui s’intitule « La Place du marché de Besançon ». Le style de cette peinture est moderne. L’artiste vient de Besançon. Nathan a aimé ce tableau car il y a du désordre. Lina a choisi l’oeuvre de Nestor Bavoux, « Soupière remplie de raisins ».

20161221_145010.jpg

Article de Farah, Lina, Yacine et Nathan.

20161221_154604.jpg

Publicités

Café des parents : les émotions chez le jeune enfant

Jeudi 15 décembre, de 14h00 à 15h30, 8 mamans se sont réunies autour de Mme Cécile Pianet-Remermier, psychologue de l’Antenne Petite Enfance, notre partenaire historique,  pour évoquer les émotions chez le jeune enfant.

arton1110

Objectifs :

  • définir avec les parents les différentes émotions chez le jeune enfant
  • savoir accueillir et répondre aux émotions de l’enfant

Quelles sont les émotions ?

Colère, joie, tristesse et peur sont les quatre émotions primaires chez l’être humain puis viennent les émotions secondaires. Quelles que soient les cultures, les pays elles sont universelles. Tous les petits vont expérimenter toutes les émotions, il s’agit pour eux de vivre son registre émotionnel.

Image-emotion.jpg

ŸCe sont les adultes qui censurent les émotions, l’enfant va avoir peur de décevoir l’adulte. Par contre les émotions qui ne sont pas exprimées, donc gardées risquent de provoquer de l’angoisse chez l’enfant.

Comment accompagner les émotions de l’enfant ?

Lorsqu’un enfant éprouve une émotion, la question est : «Comment puis-je l’aider à avoir conscience de ce qui se passe en lui ?»
colereemotion-01Mettez des mots sur son ressenti : «Je vois que tu es en colère !» Ou aidez-le à mettre des mots dessus. Laissez-lui de l’espace pour s’exprimer. Nous avons tendance à consoler. Écoutez-le plutôt avant de le consoler. En lieu et place de l’habituel «Pourquoi ?», tentez : «Qu’est-ce qui se passe ?» ou «Qu’est-ce que tu ressens ?», des questions qui accompagnent le vécu intérieur.

La colère est l’émotion la plus dure à accompagner, elle nous renvoie à notre propre colère, très démonstrative dehors et difficile à gérer.

Témoignage d’une Maman d’un enfant de 5 ans

« Quand je vais récupérer mon fils à l’école après une journée au travail, je n’arrive pas à gérer mon fils à cause de ma fatigue. Mon fils ne m’écoute pas et saute partout. »

enfant agité.png

Les enfants ressentent les émotions, parfois nous sommes présents physiquement mais notre esprit est ailleurs. Il faut exprimer à l’enfant ce qui se passe : « Je suis fatiguée, je me repose 15-20 min et ensuite je fais à manger puis on fait une activité. » Il est très important d’exprimer ses émotions afin que l’enfant puisse lui-même les repérer et les exprimer plus tard.

Comment aider les enfants qui ne parviennent pas à gérer leurs émotions ?

Il est possible de faire appel à la Maison verte. Il existe aussi des outils thérapeutiques comme le théâtre qui permet de prendre la parole et de prendre confiance en soi.

Les participantes ont beaucoup apprécié la séance et l’écoute de notre psychologue qui a apprécié la dynamique du groupe et les questions des mamans.

Page Facebook de la Maison Verte : https://www.facebook.com/maisonverte.besancon/

Article rédigé par Nawale Chakir, référente parentalité de DRDF

Tour du monde en 80 plats

Les 30 et 31 mars 2016, notre association a participé au Tour du Monde en 80 plats organisé comme chaque année par le CLA. Ce fut l’occasion de proposer notre succulent couscous préparé par Hada, notre thé concocté par Amina et nos pâtisseries orientales mais aussi d’animer par des morceaux de violon joués par Faryelle Brahim et de présenter les costumes marocains grâce à Menel. Bref, un grand moment d’échanges culturels !

Un grand bravo à Hada, Menel, Amina, Omar, Sohayb, Naima, Pascale, Chahrazed, Gilles, Bariza, Najet, Nouria, Faryelle Brahim, Yasmine, Daouel, Pascale et Soulef pour leur engagement dans cette action !

Vincent Préioni fait le bilan de cette action :

« Cette édition a été une grande réussite et c’est grâce à vous ! Les Bisontins ont été ravis de pouvoir goûter à une centaine de plats venus de 23 pays différents! Une belle atmosphère régnait au Grand Kursaal : les valeurs de partage et de solidarité constituent véritablement l’identité de cette manifestation et sont réellement importantes à notre époque. »

Un article en ligne :

http://actu.univ-fcomte.fr/article/dans-les-coulisses-du-tour-du-monde-en-80-plats-003293#.WHphgX1RI3B