Goûter au bonheur…

Le premier goûter de l’année s’est déroulé ce samedi 21 janvier dans les groupes des petits et du niveau 1 vers 10h45. L’idée ? Redonner de l’énergie à nos petits apprenants afin que ces 2 heures consécutives d’atelier soient un plaisir partagé tant dans les découvertes linguistiques et culturelles que dans celles des saveurs !

Dans le groupe de niveau 1, nous en avons profité pour fêter l’anniversaire de Saïda en chantant ! Sans les bougies malgré les recherches obstinées de Loubna !

Quelques clichés pris sur le vif :

Nos 16 élèves du groupe 1 étaient au complet, fait exceptionnel en cette période d’épidémie de grippe !

Les parents se sont inscrits pour faire un gâteau à tour de rôle à compter de la semaine prochaine. L’occasion pour les enfants de montrer leurs talents culinaires ! Cette semaine, Alexandre a joué la simplicité avec un gâteau au yaourt en forme de couronne.

Après cette pause, les enfants ont repris l’apprentissage de la vingtième lettre de l’alphabet arabe, le FA :

tracer-fa.jpg

Publicités

Bienvenue à Myriam et Yasmina !

En ce mois de janvier, nous accueillons deux nouvelles volontaires en service civique, après Théophile et Jérémy. Il s’agit de Myriam et Yasmina, la première est chargée du volet culturel et du FLE, la seconde du volet citoyen. Toutes les deux interviennent également dans le cadre de l’accompagnement scolaire.

Elles se sont déjà engagées dans la préparation des calendriers des sorties et manifestations pour vous offrir le meilleur jusqu’à l’été !

Myriam et yasmina.jpg

Nous les laissons se présenter elles-mêmes !

« Bonjour, je m’appelle Myriam et j’ai 25 ans. J’ai obtenu un baccalauréat STL au lycée Jules Haag, puis une licence en Chimie à la faculté de Sciences de Besançon. Je suis passionnée de pâtisserie et j’en profite pour faire partager mes gâteaux avec les gens que j’aime. J’ai été bénévole à l’association des Racines et des Feuilles avant de venir travailler avec eux en service civique. »

« Bonjour, je m’appelle Yasmina et j’ai 20 ans. Mon parcours ? Bac S suivi de deux premières années de médecine, réorientation en IFSI infirmière, je passe le concours cette année afin d’être intégrée en septembre 2017. Donc entre temps je suis à l’association en tant que service civique. »

Nous les remercions pour leur engagement !

« Merci aux volontaires », un film pour remercier ceux qui s’engagent chaque jour au service des autres par le biais du Service Civique (réalisé par Ilan Tebou) :

http://www.dailymotion.com/video/x58dyy6_merciauxvolontaires-court-metrage_school

Reprise du cours d’anglais d’Abigail

Bonjour,

Nous avons le grand plaisir de vous annoncer que les cours d’anglais pour adultes reprennent à compter de ce lundi 23 janvier de 14h00 à 15h30 avec Abigail Luciano-Casanova, notre professeur américaine.

ec91dd9895a2db330db0b472849fb520_copyright-2008-2011-by-welcome-back-home-clipart_445-457.gif

Nous la remercions vivement de son implication dans ce groupe de conversation en anglais.

We welcome back Abigail !

Café des parents : le développement de l’estime de soi chez l’enfant

En ce jeudi 12 janvier, ce sont 6 participantes qui se sont retrouvées autour de la psychologue de l’Antenne Petite Enfance, Mme Cécile Pianet-Remermier, de 14h00 à 15h30.

arton1110

Objectifs

  • définir avec les parents la notion de l’image de soi
  • voir comment aider l’enfant à développer son estime de soi

Qu’est-ce que l’estime de soi ?

L’estime de soi, c’est l’image de soi par le regard de l’autre, elle se construit tout au long de sa vie. Elle est en lien avec le patrimoine biologique.

29aae202a32aa29bfe8cf85b1bc8534d.jpg

L’enfant petit est pris dans le discours de l’adulte, ce qu’il lui renvoie par la parole, par le regard. Le regard est plus fort que la parole, c’est le premier échange entre l’enfant et l’adulte.

Être exigeant envers l’enfant lui permet d’être inscrit dans un projet dans lequel il est reconnu en tant qu’individu mais il faut faire attention que l’enfant puisse répondre aux exigences de ses parents sinon son estime de soi chute et il se dit : « Je n’y arrive pas, je suis nul ».

Il faut que l’adulte ait confiance en l’enfant, ainsi l’enfant aura confiance en l’adulte mais également en lui-même. Non seulement il le sécurise mais en plus la parole de l’adulte vient accentuer sa confiance.

Il est très important de mettre en situation l’enfant là où il est compétent et lorsqu’il n’y arrive pas de lui dire : «Tu as le droit de te tromper».

tu_tes_trompe_cest_fantastique_1-0.png

Attention au jugement de valeurs, il touche directement l’estime de soi : «Tu n’es pas gentil, tu n’écoutes pas, tu es pénible… » Il faut plutôt dire à l’enfant : «Je sens que c’est difficile pour toi d’écouter…, c’est difficile pour toi en ce moment…»

ŸCe qu’il faut faire, c’est partir de son ressenti, de ses émotions :

  • «Pour moi, ton comportement m’est insupportable » = cela culpabilise moins l’enfant, il est en droit de faire des erreurs.
  • Parler de ses émotions permet à l’enfant d’exprimer ses émotions, l’enfant prend modèle par un processus d’imitation.

Il ne faut plus être dans un rapport de pouvoir avec l’enfant, considérer l’enfant comme une personne, installer une coopération plutôt qu’un rapport de force. Et en tant que parent se faire confiance dans les choix éducatifs.

30gestes.png

Les participantes ont été très satisfaites du contenu de cette réunion et ont exprimé leur confiance envers l’intervenante que nous remercions vivement.

Article rédigé par Nawale Chakir, référente parentalité de DRDF.

 

 

Radio Campus à DRDF !

Demain, nous aurons l’immense honneur de recevoir une journaliste de Radio Campus, Cécile Pollart. En effet, dans le cadre de son émission, UniversCité, elle interviewera Houcem, l’un de nos étudiants bénévoles de l’aide aux devoirs.

lofo_footer.png

Cécile Pollart a souhaité nous préciser comment va se dérouler cette rencontre : il s’agira de « suivre ce jeune bénévole qui fait du soutien scolaire au sein de votre association, lui demander de nous raconter son expérience, le suivre dans un atelier, et bien sûr demander à quelqu’un de l’association de présenter les activités des Racines et Des Feuilles. »

Nous remercions Houcem d’avoir accepté de devenir notre ambassadeur auprès des étudiants et nous espérons recruter de nouveaux bénévoles pour l’accompagnement scolaire !

affiche-1024x842.jpg

Reportage de Radio Campus diffusé le jeudi 26 janvier à 12h30 :

https://www.mixcloud.com/radiocampusbezak/quand-les-%C3%A9tudiants-sinsvestissent-aupr%C3%A8s-des-jeunes-portrait-dhoucem-universcit%C3%A9-260117/

Un tiers des moins de 30 ans fait du bénévolat.

Houcem, étudiant en pharmacie, fait du bénévolat à DRDF un soir par semaine depuis la rentrée. Quelques citations sur lesquelles réfléchir : »Il y a toujours des cours à bosser ! » « L’aide aux devoirs permet de retourner à ses bases et de remettre ses connaissances en perspective. Ce n’est pas une corvée, je préfère presque ça à aller au cinéma ! » « Le sens du bénévolat, c’est s’intégrer dans une société… »

Ainsi, Jaouad a multiplié sa moyenne par 2 depuis l’an dernier dans certaines matières. Il apprécie d’être cadré et de pouvoir réviser les matières en vue des DS et prépare mieux ses DM. Quand il est aidé par Houcem, il a l’impression d’avoir un grand frère.

DRDF, une grande famille !

Le Comité Jeunes est lancé !

Bonjour,

Nous sommes de jeunes collégiens et lycéens qui voudraient organiser des activités ludiques pour des enfants ainsi  que des jeunes de notre âge.

Pour lancer notre projet, nous t’invitons à une réunion d’information, suivie d’un petit buffet et d’un atelier créatif

le samedi 21 janvier 2017

à partir de 12h00

dans les locaux de l’association

Pour nous aider à nous organiser, peux-tu remettre le coupon-réponse ci-dessous à Chahrazed au plus tard le samedi 14 janvier ?

coupon-urne

Merci !

Alice, Héléonore, Camille et Nathan.

Le jeudi, on s’éclate un max !

Les ateliers d’art plastique se déroulent le jeudi de 16h30 à 18h30 pour les enfants de maternelle et primaire. L’occasion de s’essayer à la peinture, au moulage, au modelage, à la sculpture…

Des enfants appliqués…

Comme vous allez le découvrir sur ces photos, les enfants sont très concentrés, pas toujours le temps de poser pour les photos !

IMG_0342.JPG

IMG_0346.JPG

Des encadrants aux petits soins…

Maxime et Daisy assurent l’encadrement d’une dizaine d’enfants, leur apportant les conseils et le matériel nécessaires à la réalisation de véritables chefs-d’œuvre dont la finalisation prend plusieurs séances car il faut que ça sèche !

IMG_0343.JPG

A la découverte de la sculpture mécanique…

Bientôt une nouveauté avec la sculpture mécanique proposée par Anne-Sophie Moreau, Service civique au Musée des Beaux-Arts et d’Archélogie, elle nous en dit plus :

« La création de sculptures mécaniques est adaptée au sein d’un atelier fourni en outils et en espace. De plus, la mise en œuvre d’éléments mécaniques donne toujours naissance à des tas de petits problèmes face auxquels la logique de l’esprit est souvent prise au dépourvu ! Ce genre d’entreprise impose donc du temps.

Cela dit, l’idée ici, au sein des Racines et des Feuilles, sera d’adapter aux enfants des créations simples qu’ils pourront comprendre et refaire en toute liberté. Je tenterai donc d’apporter des propositions adaptées.

D’autre part, la base de ces créations, c’est aussi et surtout le matériel. Mes propositions se feront donc selon les objets qui m’inspirent et qui fonctionnent au sein d’un assemblage mécanique.Il est donc possible que parfois mes propositions ne soient pas d’ordre mécanique. Je les travaillerai dans ce cas autour d’objets détournés par exemple ou de pièces d’horloges notamment. »

Un beau programme en perspective…